Livret Distingo sans risque à 4 % pendant 3 mois + 80 € offerts*
Le pétrole remonte : zoom sur les valeurs françaises du secteur

Le pétrole remonte : zoom sur les valeurs françaises du secteur

Depuis la fin du mois d’août 2023, les cours du pétrole WTI sont passés de 77 $ à 89 $. Le Brent, lui, a même atteint les 92 $. Si l’ensemble des valeurs boursières ont souffert d’une baisse en raison des inquiétudes de la possible augmentation des coûts de production, en conséquence directe de la montée du prix du baril de pétrole, d’autres entreprises du secteur du pétrole en ont bénéficié.

Découvrons les valeurs françaises en Bourse qui ont le plus profité de la hausse des prix du baril de pétrole. Voyons aussi ce qui pourrait se passer pour le cours du pétrole d’ici la fin de l’année 2023.

Pourquoi cette nouvelle hausse du prix du pétrole ?

Les cours du baril de pétrole atteignent maintenant le plus haut niveau observé depuis 10 mois. La raison de cette hausse du cours du pétrole est directement liée à la réduction des quotas de production de pétrole décidée par l’OPEP depuis le mois de juin 2023.

Si la production a légèrement augmenté en août 2023, l’annonce de l’OPEP de maintenir le robinet de la production de pétrole à un petit débit jusqu’en 2024 a suffi pour provoquer une nouvelle envolée des prix du baril de pétrole.

Depuis le mois de juin 2023, c’est une hausse de plus de 30 % qui est constaté sur les prix du baril de pétrole. Bien que les prix ne soient pas encore au plus haut historique, et même encore loin, puisque le record du prix du Brent est de 147 $ en juillet 2008 et 137 $ en février 2022, la hausse du prix du pétrole est suffisamment significative pour inquiéter les entreprises et les bourses mondiales.

Une poursuite de la hausse du prix du pétrole pourrait ramener l’inflation sur le devant de la scène, alors même que les plus grandes économies parvenaient tout juste à maîtriser la hausse des prix à la consommation.

Quelles valeurs françaises en Bourse ont profité de la hausse du pétrole ?

Bien que le CAC 40 ait été impacté négativement par la hausse des prix du pétrole, ce sont surtout les indices américains qui ont le plus souffert depuis les annonces de l’OPEP et la flambée du prix du baril de pétrole qui s’en est suivi.

Dans cette période d’inquiétude et de baisse des marchés, nous pouvons néanmoins citer quelques valeurs françaises qui s’en sortent plutôt bien, et qui parviennent même à bénéficier de l’augmentation des prix du pétrole brut. En effet, les trois actions en Bourse que nous vous allons analyser sont actives directement ou indirectement dans le secteur pétrolier. Nous allons étudier le cas de l’action TotalEnergies, de l’action Maurel & Prom et de l’action Vallourec.

Analyse de l’action TotalEnergies

Bien que le groupe TotalEnergies ait de grandes ambitions en matière d’énergies renouvelables pour l’avenir, et c’est notamment l’une des raisons pour laquelle ils ont changé le nom de l’entreprise, passant de Total à TotalEnergies, il n’en reste pas moins vrai que les revenus du groupe sont encore principalement issus des énergies fossiles (Gaz et Pétrole).

Depuis les annonces de l’OPEP en juin 2023 et la hausse des cours du pétrole, l’action TotalEnergies a grimpé de +20 %, alors même que l’action TotalEnergies était à la traîne au premier semestre 2023 (voir notre Classement des valeurs du CAC 40 les moins performantes au cours de S1 2023). Comme nous pouvons le voir ci-dessous avec les cours du pétrole en orange superposés sur les cours de l’action TotalEnergies, la corrélation entre les prix de l’action TotalEnergies et le prix du pétrole Brent est importante.

Graphique de l’action TotalEnergies et du cours du pétrole en 2023

hausse action TotalEnergies correlation petrole septembre 2023

Source : TradingView

Si la hausse des cours du pétrole ne peut que jouer en faveur d’une hausse des revenus pour le groupe pétrolier TotalEnergies, il n’en reste pas moins important de surveiller les finances de l’entreprise. Malgré une tendance baissière du prix du baril de pétrole en 2022, TotalEnergies a annoncé en février 2023 des bénéfices records pour l’année 2022 s’élevant à 19,5 milliards d’euros. Un point qui devrait présager d’excellents résultats pour l’exercice 2023 de TotalEnergies.

Il faudra aussi garder un œil sur la situation en Afrique de l’Ouest, qui pourrait amener le groupe TotalEnergie à perdre des accords d’exploitation pétrolière au profit de groupes pétroliers russes. Néanmoins, la présence internationale de TotalEnergies devrait permettre au groupe français de moins souffrir d’un scénario catastrophe dans les pays africains ayant récemment fait l’objet de coup d’État.

Découvrir aussi notre guide Comment investir en Bourse avec un PEA ?

Analyse de l’action Maurel & Prom




Étant à l’origine une entreprise familiale bordelaise, fondée par Jean-Louis Hubert Prom et Hilaire Maurel, la société Maurel & Prom est cotée en Bourse sur Euronext. Avec 520 employés et une capitalisation proche du milliard d’euros, l’entreprise Maurel & Prom est spécialisée dans l’extraction de pétrole et de gaz naturel au Gabon et en Tanzanie.

Comme c’est le cas pour l’action TotalEnergies, on observe sur l’action Maurel & Prom une forte corrélation avec le prix du pétrole. Alors que les premiers mois de l’année 2023 ont été marqués par une baisse de l’action Maurel & Prom de plus de 23 %, la récente hausse de Brent, à la suite des annonces de l’OPEP au début de l’été 2023, ont insufflé une tendance haussière prononcée sur le prix de l’action Maurel & Prom.

C’est une performance de plus de 46 % qui est enregistrée depuis le 15 mai 2023 pour l’action Maurel & Prom. C’est le double de la performance de TotalEnergies sur la même période ! Mais attention, l’action Maurel & Prom est une petite capitalisation avec une plus grande volatilité des prix par rapport à l’action TotalEnergies.

Graphique de l’action Maurel & Prom et du cours du pétrole

Hausse action MaureletProm correlation avec pétrole septembre 2023

Source : TradingView

À la différence de ce que nous affirmions pour la présence mondiale de TotalEnergies, il faudra vraiment suivre de très près l’évolution de la situation au Gabon, puisque l’entreprise est principalement active dans ce pays.

Si l’entreprise Maurel & Prom a dû connaître d’autres crises et coups d’État en Afrique depuis sa création en 1831, le mouvement anti-français soutenu et alimenté par la Russie pourrait marquer un tournant pour des entreprises comme Maurel & Prom.

Analyse de l’action Vallourec




Bien que l’entreprise Vallourec soit davantage dans le domaine de la métallurgie, le groupe français produit principalement des tubes en acier destinés au transport du gaz et du pétrole. Il s’agit donc d’une entreprise dont l’activité reste dans la sphère du secteur pétrolier.

Et cela se confirme quand on voit la reprise de l’action Vallourec depuis les annonces de l’OPEP et la hausse du pétrole. Si la corrélation n’a pas toujours été aussi marquée qu’avec l’action TotalEnergies ou l’action Maurel & Prom, depuis juin 2023, il y a une corrélation évidente entre la hausse du pétrole Brent et la hausse de l’action Vallourec.

Graphique de l’action Vallourec et du cours du pétrole

Hausse action Vallourec correlation avec petrole septembre 2023

Source : TradingView

La récente hausse de l’action Vallourec permet aux investisseurs d’anticiper un retour de la tendance haussière pour Vallourec qui a fortement souffert depuis 2006. Mais il faudra rester vigilant, notamment car les objectifs de transition écologique pénalisent fortement les prix des métaux, et donc les entreprises du secteur de la métallurgie. En effet, si l’action Vallourec peut bénéficier de la hausse du prix du pétrole, elle peut aussi souffrir d’une hausse du prix des métaux.

Alors que Vallourec n’a pas versé de dividendes en 2022, l’entreprise a récemment annoncé un retour des dividendes en 2025 seulement. Par la même occasion, le groupe français Vallourec a annoncé ses ambitions concernant les nouvelles énergies, un point intéressant qui pourrait engendrer un regain d’intérêt de la part des investisseurs si cela venait à se concrétiser, surtout pour les fonds ESG.

Cours du pétrole : quelles perspectives pour la fin de l’année 2023 ?




Puisque l’OPEP a annoncé maintenir une production de pétrole réduite au moins jusqu’en 2024, la hausse du prix du baril de pétrole devrait se poursuivre jusqu’à la fin de l’année 2023. Il faudra néanmoins suivre l’évolution de la croissance du PIB des grandes économies, car un ralentissement pourrait être le signe de la récession tant redoutée. Si l’activité économique est maintenue, tous les signaux seront au vert pour une poursuite de la hausse du prix du cours de Brent, et par conséquent un signal positif pour les actions en Bourse du secteur pétrolier. Toutefois, si les grandes puissances économiques devaient entrer en période de récession, alors les cours du pétrole pourraient entamer une phase de baisse, ou du moins ralentir leur hausse.

En parallèle, il faudra bien sûr suivre l’évolution des tensions géopolitiques en Afrique de l’Ouest et la situation de la guerre en Ukraine, l’Afrique de l’Ouest et la Russie regroupant une importante partie de la production de pétrole dans le monde.

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.