Livret Distingo sans risque à 4% + 80€ offerts*
Compte de démo : pourquoi et comment bien s’en servir ?

Compte de démo : pourquoi et comment bien s’en servir ?

Depuis l’arrivée des courtiers en ligne et la démocratisation du trading électronique, le compte de démo est devenu quasiment un incontournable de l’offre des brokers.

Nous allons découvrir dans cet article tout ce qu’il faut savoir concernant le fonctionnement d’un compte de démo, pourquoi et comment l’utiliser, ainsi que les avantages et inconvénients de l’utilisation d’un compte démo.

Qu’est-ce qu’un compte démo ?

En bref, le compte de démo est un compte de trading alimenté avec de l’argent fictif. C’est souvent une somme fictive de 10 000 €, 20 000 € ou 100 000 € qui est créditée sur le compte de démo à son ouverture.

Le compte de démo est généralement activé pour une période de 30 jours. Plus rarement, certains courtiers Bourse offrent des comptes démo valides sans limite de temps ; c’est notamment le cas quand un client ouvre un compte réel, mais qu’il a besoin de maintenir un compte virtuel actif pour effectuer des tests.

La plupart du temps, les comptes démo offrent des conditions quasiment identiques à la réalité, avec des cours de bourse en temps réel.

Pourquoi utiliser un compte de démo ?

L’utilisation d’un compte de démo présente de nombreux atouts, et c’est avant tout une solution qui offre la possibilité de s’entraîner avec de l’argent fictif. En effet, il est judicieux pour un débutant de placer des transactions sur un compte de démo et voir comment les marchés réagissent, avant d’engager des montants réels.

Pour les débutants ou les traders expérimentés, le compte de démo est aussi un outil utile pour apprendre à correctement utiliser une plateforme de trading. Chaque logiciel de trading dispose de caractéristiques et fonctionnalités qui lui sont propre. Passer d’un logiciel à un autre peut être une étape perturbante pendant laquelle un trader va perdre ses repères. Inutile de vous dire qu’il vaut mieux faire une erreur de frappe avec l’argent fictif d’un compte de démo plutôt qu’avec ses propres deniers.

Un compte de démo est aussi un outil formidable qui va permettre à un trader de tester de nouvelles stratégies de trading dans des conditions proches de la réalité, ou encore à un trader qui utilise des algorithmes de trading de back-tester ses robots-traders avant de les faire fonctionner en réel.

En résumé, les traders vont utiliser un compte de démo pour s’entraîner ou pour effectuer des tests en temps réel et dans des conditions de marchés très similaire à la réalité.

Présentation de compte démo de courtiers en ligne

Il arrive parfois que les courtiers en ligne incitent à l’ouverture d’un compte réel pour avoir accès à un compte de démo, nous allons donc vous présenter quelques exemples de compte de démo facilement accessibles.

Compte de démo eToro

Le broker eToro donne plutôt facilement accès à un compte de démo. Après votre inscription sur le site de eToro, vous pourrez faire basculer votre interface dans un mode virtuel et avoir un compte démo de 100 000 $ à disposition.

Vous aurez ainsi accès à tous les actifs de la plateforme en temps réel, ainsi qu’aux smart portfolios créés par eToro. Dans l’exemple ci-dessous, nous avons fictivement acheté des actions Danone.

compte de demo eToro

Source : eToro

Compte de démo XTB

banniere xtb

Avec le broker XTB, c’est encore plus simple pour ouvrir un compte de démo et l’inscription en démo et en réel est clairement différenciée. Il suffit de cliquer sur le bouton « démo » en haut à droite du site de XTB pour accéder à un formulaire où l’on ne vous demande que votre adresse email, votre nom et votre numéro de téléphone. Il n’est pas nécessaire de cliquer sur un lien de validation envoyé par email pour accéder au logiciel en démonstration.

C’est un compte de 20 000 EUR qui nous a été alloué en démo, et nous avons placé des trades virtuels sur l’or (XAU/USD) dans l’exemple ci-dessous.

Testez gratuitement la plateforme de trading XTB

compte de demo XTB

Source : XTB

Compte de démo IG

L’ouverture du compte de démo avec le courtier IG est un peu plus contraignante puisque davantage d’informations sont demandées dans le formulaire d’inscription. Néanmoins, la bonne nouvelle, c’est que le trader aura accès automatiquement à trois comptes de démo crédités d’un solde fictif de 10 000 EUR.

Un compte de démo pour le trading de CFD, un autre compte de démo pour les produits Options et Barrières, et un troisième compte pour les Turbo24. Ce sont les Turbo24 que nous avons essayé dans notre exemple ci-dessous avec l’achat d’un Turbo put sur le Nasdaq.

compte de demo IG Turbo24

Source : IG

Consulter également notre article Trader : quel est votre style de trading ?

Compte de démo Interactive Brokers

Interactive Brokers est un des courtiers Bourse qui offrent le plus d’outils et le plus d’instruments négociables. Interactive Brokers étant majoritairement utilisé par les traders professionnels, les fonds et les sociétés de gestion, les outils mis à disposition sur la plateforme sont d’un niveau expert.

C’est à la fois un avantage et un inconvénient puisque la plateforme Trader WorkStation est connue pour être l’une des plus difficile à utiliser. Il vous faudra certainement plusieurs jours, voire semaines en démo, pour commencer à la prendre en main.

Lors de notre essai, nous avons voulu passer un ordre sur l’action Nestlé et nous avons dû nous y reprendre à plusieurs fois malgré notre expérience des marchés boursiers.

Les traders les plus exigeants et sophistiqués trouveront certainement avec cette plateforme de trading l’outil qui répondra parfaitement à leurs attentes. En revanche, les traders ayant des besoins plus basiques risquent de jeter l’éponge et de s’orienter vers autre plateforme de trading plus ergonomique.

Heureusement, les investisseurs souhaitant seulement utiliser Interactive Brokers pour réaliser des investissements en actions et en ETF auront accès à une interface web simplifiée beaucoup plus facile à utiliser.

compte de demo interactive broker

Source : IBKR

Comment bien utiliser un compte démo ?

Avant de vous expliquer comment bien utiliser un compte de démo, commençons par vous dire quel est le mauvais usage que vous pourriez en faire, car c’est justement l’utilisation la plus fréquente.

Nous verrons dans les inconvénients du compte de démo que ce n’est pas un outil parfaitement identique à la réalité, mais la plus grande différence entre le trading en démo et le trading en réel réside dans l’impact psychologique sur le trader.

Même si l’on essaye avec toute la bonne volonté du monde de se « prendre au jeu » et de faire les choses sérieusement sur un compte de démo, un trader ne pourra jamais éprouver les mêmes émotions qu’avec de l’argent réel.

Il est donc recommandé pour un trader débutant de ne pas rester trop longtemps sur un compte de démo, afin de ne pas adopter de mauvais reflexes et d’avoir une expérience qui lui donnera une idée erronée de ce que sera le trading avec de l’argent réel.

Le bon usage d’un compte de trading en démo, c’est donc de l’utiliser sur une courte période pour prendre la main sur un nouveau logiciel de bourse, ou de l’utiliser en parallèle d’un compte réel pour tester de nouvelles stratégies de trading.

Un Trader pourra aussi utiliser un compte de démo pour tester le passage de transactions sur un instrument qu’il n’a pas l’habitude de trader. Par exemple, un trader qui trade depuis 2 ans sur l’EUR/USD pourrait tenter un ordre en démo sur le Pétrole avant de placer un ordre sur son compte réel. Ainsi, il pourra mieux se rendre compte des coûts, des spreads et du prix d’un point.

Finalement, le profil de trader qui pourrait avoir le plus besoin d’un compte de démo, c’est le trader qui développe des algorithmes de trading. Ce que l’on appelle aussi les robots-traders ou les Experts Advisor (EA) nécessitent de nombreuses phases de tests et de back-tests. Le compte de démo est l’outil parfait pour réaliser de nombreux tests, effectuer des ajustements sur l’algorithme et lancer des simulations sur l’évolution passée des marchés. D’autant plus qu’il n’y a pas la problématique de la psychologie du trader dans le cadre du trading automatique.

S’il y a de multiples façons de bien utiliser un compte de démo, rappelez-vous que la mauvaise façon c’est de croire que vous êtes en réel quand vous arrivez à performer sur les marchés en démo.

Avantages des comptes de démo




Les avantages des comptes de démo sont nombreux. Premièrement, c’est un outil gratuit qui permet d’avoir accès aux cours de bourse en temps réel. Les plus anciens d’entre nous se souviendrons combien il pouvait être onéreux, il y a une vingtaine d’année, de s’abonner à des flux de prix pour avoir les cours de la bourse en temps réel.

En plus d’être gratuit, il est généralement possible de réinitialiser autant de fois qu’on le souhaite son compte de démo, par exemple pour tester une nouvelle stratégie sur un compte vierge.

Le compte de démo est une reproduction fidèle et presque parfaite de ce qui se passe sur les marchés boursiers au jour le jour.

Finalement et puisque les règles de levier et de marges peuvent être différentes d’un courtier Bourse à un autre, l’avantage d’un compte de démo est qu’il permettra aussi de se familiariser avec la façon dont un courtier bourse calcule les niveaux de marges requises et les appels de marge.

Inconvénients et risques des comptes de démo

Vous avez peut-être constaté en lisant cet article que nous avons plusieurs fois souligné que le compte de démo est quasiment identique à la réalité. Nous avons effectivement volontairement fait attention de ne pas dire que le compte de démo est identique aux conditions applicables en réel.

D’une part car il arrive parfois que les courtiers Bourse ne comptabilisent pas les commissions de courtage ou les frais overnight sur les comptes de démo. C’est un point important qui peut tout changer pour un trader qui utilise des stratégies de scalping par exemple. Pensez donc à bien vérifier que le compte de démo comptabilise les commissions de courtage que vous devriez payer avec un compte réel.

Aussi, l’un des inconvénients d’un compte de démo c’est le montant de la somme fictive allouée. Gérer un compte de 1 000 ou 10 000 euros implique des montants de transactions bien différents, des calculs de marge plus serrés et des gains plus faible qu’avec un compte de 100 000 euros. Notre conseil est de rapidement calculer la taille de position que vous allez prendre en réel avec votre capital dédié au trading et vous habituer même en démo à négocier ces montants, en faisant abstraction du solde virtuel que vous avez sur votre compte de démo.

Finalement, et c’est peut-être l’un des aspects le plus souvent ignoré, un compte de démo ne prend pas en compte la liquidité du marché et vos transactions seront exécutées comme s’il y avait une offre et une demande illimité sur le carnet d’ordre. Il n’y a donc pas de slippage ou de rejet d’un ordre en démo.

C’est un point important qui surprend les traders qui passent en réel après avoir testé des stratégies de scalping ou de HFT en démo. En ajoutant la composante de la liquidité et des slippage, les résultats obtenus en démo et en réel peuvent être totalement différents. Il est fréquent qu’une stratégie soit gagnante en démo et perdante en réel, notamment s’il s’agit d’une stratégie sensible au prix d’exécution (Scalping / Trading automatique).

Découvrir aussi notre article Scalping : 4 outils pour bien trader

Quelques conseils pour bien trader avec un compte démo




Pour conclure, nous souhaitons partager avec vous quelques conseils et astuces qui vous permettront de mieux utiliser un compte de démo et ne pas commettre des erreurs fréquentes que font les traders.

La première chose, c’est qu’il ne faut pas hésiter à ouvrir deux ou trois comptes de démo pour comparer les interfaces des différentes plateformes. Même si un compte de démo a la vocation d’aider le trader à prendre en main le logiciel, vous verrez tout de suite qu’il y a des plateformes avec lesquelles vous serez plus à l’aise et d’autres pas. N’oubliez pas que la plateforme de trading que vous choisissez sera votre environnement de travail comme trader indépendant, et vous devez vous y sentir à l’aise.

Certains traders auront des préférences pour un logiciel ou un autre, faites-vous votre propre avis en prenant le temps d’ouvrir un compte de démo. Il ne faut parfois que 5 minutes pour savoir qu’une plateforme ne répond pas à nos attentes. Ne vous fiez donc pas que sur les avis d’autres traders que vous lirez sur les forums ou les réseaux sociaux, les goûts et attentes des uns et des autres ne sont pas universels.

Encore une fois, ne restez pas pendant des mois et des années à utiliser un compte de démo, vous risquez d’ancrer en vous de mauvaises habitudes de trading.

Pour finir, même si vous n’êtes qu’en démo, et donc pas encore client du courtier en ligne, n’hésitez pas à solliciter l’aide du courtier en Bourse et demander un appel téléphonique d’assistance pendant lequel un employé du support client prendra le temps de faire un tour des fonctionnalités de la plateforme avec vous. Ce sera aussi un moyen d’évaluer la qualité du service client avant d’ouvrir un compte.

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.