Livret Distingo sans risque à 4 % pendant 3 mois + 80 € offerts*
4 actions pour investir sur le Metaverse

4 actions pour investir sur le Metaverse

Vous entendez de plus en plus parler de « Metaverse », ce monde virtuel serait sur le point de révolutionner les échanges entre chacun de nous. Certaines sociétés se spécialisent dans ce secteur et investissent massivement pour créer ce monde digitalisé.

Retrouvez dans cet article notre analyse de 4 actions à fort potentiel dans le domaine du Metaverse pour éventuellement investir dans ce domaine.

Qu’est-ce que le Metaverse ?

Le mot Metaverse est le mariage des mots anglais « meta » et « universe » que l’on pourrait traduire par « au-delà de l’univers ». Le Metaverse présente un monde virtuel et fictif dans lequel les utilisateurs évoluent en 3D sous la forme d’un avatar.

Les formes d’usages se développent chaque jour. Les possibilités passent par le fait de jouer, de travailler, de faire des rencontres, acheter des œuvres d’art, faire du commerce, acheter des logements, regarder des concerts, … Tout semble possible dans le virtuel, jusqu’au-delà de notre imagination.

Le Metaverse est évolutif et pourrait vous permettre un jour de rendre visite à vos proches de manière virtuelle ou encore de travailler dans un open space numérique depuis chez vous. Il est certain que cela aura des répercussions sur notre monde réel. Toutefois, la vitesse d’adoption de cet outil n’est évidemment pas prévisible.

Les startups du Metaverse ont levé plus de 6 milliards de dollars depuis le début de l’année 2022. La société de conseil McKinsey & Co estime que le marché du Metaverse pourrait atteindre 5 000 milliards de dollars de valeur en 2030.

Action Meta Platforms (Facebook)

La société gérée par Mark Zuckerberg, anciennement Facebook, a été renommé Meta Platforms en octobre 2021, une décision logique au regard du choix de la société d’investir massivement dans le Metaverse. Meta Platforms conserve son portefeuille de réseaux sociaux diversifiés avec Facebook, Instagram et WhatsApp.

Mais dès 2014, Facebook semblait prendre un tournant vers un univers parallèle digital en rachetant la startup du secteur de la réalité virtuelle Oculus. L’acquisition de cette société qui est devenue Meta Quest témoignait déjà à l’époque de la vision de Facebook, tournée vers le Metaverse. En 2021 a vu le jour une application pour les casques Oculus permettant de participer à des rencontres virtuelles de travail (presque) en personne. L’objectif est d’avoir l’impression d’être réellement dans un espace avec quelqu’un d’autre.

Consulter également notre article 5 valeurs du Metaverse à découvrir

Action Nvidia

La société Nvidia est parmi les leaders en intelligence artificielle, jeux vidéo et véhicules autonomes. Elle est également spécialiste dans le développement de processeurs graphiques utilisés pour le fonctionnement des jeux vidéo et plateformes de réalité virtuelle. Ce sont des composants électroniques qui permettent à toutes ces plateformes de fonctionner.

D’ailleurs, en 2019, Nvidia crée la plateforme Omniverse qui permet notamment aux développeurs de modéliser des objets physiques virtuellement, ainsi que de créer une collaboration entre tous ces projets.

À travers ses projets et ses clients qui sont investis dans le Metaverse, Nvidia s’implique donc à plusieurs niveaux dans le monde virtuel. D’ailleurs l’action Nvidia a fortement augmenté depuis la crise du Covid en 2020. On remarque donc que les investisseurs font confiance en cette société.

Découvrir aussi notre guide Comment investir en crypto-monnaies en 2022

Action Roblox




Roblox est un jeu vidéo sorti en 2005, destiné aux enfants et aux adolescents, dans lequel les utilisateurs peuvent créer eux-mêmes des jeux comme de courses d’obstacles, des escape games ou des jeux de simulation par exemple. Les visiteurs ou autres joueurs peuvent visiter les jeux des différents créateurs. Ces joueurs ont la possibilité de modifier leur personnage (avatar) dans le jeu, en achetant des objets, des accessoires ou autres articles de personnalisation.

Les adultes ne connaissent pas forcément Roblox, toutefois les jeunes ont une meilleure connaissance de ce jeu vidéo. Plus de 200 millions d’utilisateurs chaque mois y sont régulièrement connectés. Le secteur des jeux vidéo n’est pas à négliger quand nous connaissons le chiffre d’affaires global généré par ce secteur.

Le poids écrasant du chiffre d’affaires du jeu vidéo comparé aux autres secteurs de l’industrie du divertissement

chiffre-affaires-secteur-jeux-video-compare-autres-secteurs-industrie-divertissement

Source : Statista

Le secteur du jeu vidéo a atteint à lui seul près de 175 milliards de dollars en 2020 quand le cinéma et la musique capitalisent à eux deux moins de 33 milliards de dollars.

Né en 2005, Roblox a une longueur d’avance sur ses concurrents direct, ce qui pourrait être bénéfique pour cette société lorsque le Metaverse explosera.

ETF Roundhill Ball Metaverse




Il ne s’agit pas ici d’une action mais d’un ETF composé d’un panel de différentes sociétés qui sont toutes liées au Metaverse. Cet ETF américain, dont le ticker est METV, n’est pas disponible pour les clients européens mais il existe différentes solutions pour y accéder malgré tout.

Premièrement, il est possible de passer par le marché des options car les options sont accessibles aux Européens. Attention toutefois, le marché des options est un marché complexe pour les investisseurs débutants.

La deuxième solution, plus simple, est de se rendre sur le site internet de l’émetteur de l’ETF lui-même (roundhillinvestments.com). Nous pouvons ainsi découvrir en détail la composition de l’ETF, régulièrement mise à jour.

Composition de l’ETF METV

composition-ETF-METV

Source : roundhillinvestments.com

Consulter également notre article 5 ETF dans lesquels investir en 2022 ?

Source des images : Freepik

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.