Acheter des actions à partir de 10€ et sans commission. Risque de perte en capital*
Interview de Marc Raffard, OANDA

Interview de Marc Raffard, OANDA




Comment se porte OANDA et le secteur du forex pour les particuliers en 2011 ?

OANDA est un des plus importants broker forex dans le monde. Nous sommes surtout très connus aux USA et en plein développement en Europe. Nous avons récemment ouvert un bureau à Londres et obtenu la licence FSA. C’est un grand pas en avant pour OANDA mais aussi et surtout pour les clients européens, car la FSA est l’un des organismes de régulations financières les plus strictes au monde.

Notre objectif est de fournir un service francophone le plus complet possible, chose qui manquait beaucoup à la clientèle française de OANDA jusqu’à présent.

Le volume d’échange sur le marché des devises dans le monde est en constante augmentation, et les investisseurs particuliers y sont de plus en plus présents. Il y a peu de temps, je me souviens d’estimations que les particuliers représentaient environ 1% des volumes totaux sur le forex.

Aujourd’hui, selon les dernières estimations ils représentent presque 8% de la totalité des volumes échangés sur le forex soit plus de 310 milliard de dollar (chiffres TraderChange.com auprès de la BRI et de AITE Group).

En Europe, et particulièrement en France, les autorités de régulations sont de plus en plus actives et vigilantes en vue de limiter les offres abusives et illégales. C’est une très bonne chose car beaucoup de nouveaux investisseurs sont parfois totalement perdus parmi les offres du type “argent facile, venez ici”.

Je suis ravi de participer au développement d’OANDA en Europe car nous avons une offre qui répond parfaitement à la demande des traders particuliers, à savoir un spread ultra compétitif, une plateforme accessible et simple d’utilisation (ainsi que Metatrader 4), une excellente exécution, aucune restrictions sur les ordres ni sur la taille minimum de trade (à partir de 1$) ou sur le minimum de dépôt (à partir de 1$), ainsi que des intérêts sur le solde du compte versés chaque jour.

Quels sont les produits et les outils qui intéressent le plus vos clients ?

Nous sommes spécialisés sur les devises, nous donnons un accès au spot forex sur plus de 50 paires de devises, sur l’or et l’argent. 85% des transactions en France sont sur la paire EUR/USD, sur le spot. Mais nous offrons aussi la possibilité d’intervenir le marché à travers des “BoxOptions”.

Que sont les “BoxOptions” au juste ?

Ce produit est le fruit d’un mix entre une option binaire et une option corridor. Via le graphique de la plateforme, on peut déterminer une zone de prix et y lier le montant d’une prime, déterminée par le client, pour se couvrir ou pour spéculer sur le marché. Ce type de produit structuré est normalement réservé à une clientèle institutionnelle mais OANDA permet à ses client particuliers d’en profiter aussi.

Nous avons aussi lancé fxglobaltransfert qui permet de faire des transferts de fonds/change vers n’importe compte bancaire dans le monde aux taux identiques de la plateforme OANDA, de manière simple et entièrement sécurisé.

Dans le contexte actuel des marchés, que conseilleriez-vous ?

L’une des premières choses que l’on peut remarquer est l’importante volatilité des marchés, dans un tel contexte la première chose à faire est de réduire son exposition et limiter au strict minimum l’utilisation de l’effet de levier.

La plupart du temps beaucoup de traders particuliers sont dans l’obligation de prendre un effet de levier important parce qu’ils ont un petit compte et que le broker impose une grande taille de lot.

Dans les conditions de marché que l’on peut voir depuis ces dernières semaines, il serait préférable de prendre une position de 100 € si votre compte est crédité de 100 €.

Marc Raffard

Note importante : Les contrats de change ne sont pas adaptés pour tout le monde car ils sont des produits à effet de levier ce qui implique un degré élevé de risque. Étant donné que vous pouvez perdre votre dépôt initial, vous devez vous assurer de bien comprendre tous les risques.