XTB : investissez dans les actions avec 0% de commission. Risque de perte en capital*
Baisse du Bitcoin : que faire ?

Baisse du Bitcoin : que faire ?

L’industrie de la blockchain est devenue partie intégrante de la révolution financière mondiale de ces dernières années. Dérivées de ce système, les crypto-monnaies se sont avérées extrêmement populaires, tant auprès des investisseurs particuliers qu’auprès des institutionnels. Le marché des crypto-monnaies a connu une très forte volatilité ces derniers jours et le récent sell-off des indices boursiers américains a ressuscité les craintes relatives à l’inflation galopante et aux risques de récession.

Le cours du Bitcoin subit ainsi de plein fouet l’impact de la corrélation positive avec les valeurs technologiques, enregistrant sa pire chute depuis le mois de juillet 2021. Le resserrement de la politique monétaire pour lutter contre l’inflation et la baisse des liquidités détournent les investisseurs des actifs spéculatifs sur les marchés mondiaux. La hausse des taux d’intérêt donne aux investisseurs individuels et institutionnels une pause pour réfléchir aux perspectives du marché de la crypto-monnaie.

Mais alors que l’on peut constater une adoption grandissante du Bitcoin dans certains pays, quelles perspectives à court et moyen terme pour la principale crypto-monnaie ?

Quel prix pour le Bitcoin à court terme ?

banniere xtb jose mourinho
La principale crypto-monnaie se trouve directement confrontée aux problématiques relatives à la politique monétaire et à la situation géopolitique qui, toutes deux, jouent un rôle de premier plan dans l’économie mondiale. Malgré le récent sell-off sur le marché des crypto-monnaies, l’intérêt pour le Bitcoin et sa domination sur le marché est toujours intacte.

Domination du Bitcoin et capitalisation du marché

BITCOIN MARKET Capitalisation 06052022

Source : Messari.io

Lire aussi notre dossier Comment investir dans le Bitcoin ?

Impact de la Fed et de la hausse des taux sur le Bitcoin

Après avoir augmenté les taux d’intérêts de 50 points de base lors de sa réunion de début mai, les investisseurs craignent que la Fed ne s’arrête pas là et continue d’augmenter les taux. Ce potentiel de hausses de taux supplémentaires rend les marchés volatils et donne un caractère incertain à la trajectoire de l’économie mondiale. Conformément aux attentes du marché, la banque centrale américaine a décidé de procéder à la première hausse des taux de 50 points de base en 22 ans, portant le taux des fonds fédéraux à 0,75-1,00 %. La Fed considère également que d’autres hausses de taux sont appropriées. Comme prévu, la Fed a annoncé que la réduction du bilan allait commencer, mais ce que l’on peut considérer comme quelque peu décevant, c’est qu’elle ne commencera pas immédiatement mais en juin. La liquidation du bilan commencera le 1er juin 2022 à un rythme mensuel de 47,5 milliards de dollars. Le rythme augmentera à 95 milliards de dollars après trois mois. Le marché espérait que le rythme initial serait de 60 milliards de dollars, la décision peut donc être considérée comme moins hawkish que prévu. Par ailleurs, Jerome Powell a exclu toute hausse de 75 points de base lors des prochaines réunions, ce qui peut être considéré comme un tournant dovish de la Réserve fédérale américaine.

Au cours des six derniers mois, les annonces de la FED ont entraîné de forts mouvements de volatilité à la hausse et à la baisse. La hausse des taux de 50 points de base impacte indirectement les crypto-monnaies, considérées comme des actifs risqués par les institutionnels et par les particuliers. Auparavant, les cryptomonnaies étaient considérées comme un moyen de se couvrir contre l’inflation mais les choses ont changé depuis qu’elles évoluent comme des actifs risqués et qu’on a commencé à les comparer aux actions. En effet, les crypto-monnaies ont réagi à la réduction des liquidités comme l’ont fait d’autres actifs risqués, en chutant lorsque la Fed a annoncé en novembre qu’elle commencerait à réduire ses achats d’obligations et à relever ses taux d’intérêt.

Consulter également notre guide Comment investir dans la crypto-monnaie en 2022 ?

Le Bitcoin perd plus de 10 %

CHUTE BITCOIN avril 2022

Source : Bloomberg

Conséquences de la situation géopolitique sur le Bitcoin

Nous assistons assurément à un tournant majeur dans l’histoire de la mondialisation et du monde géopolitique, plaçant ainsi les crypto-monnaies au centre de toutes les attentions. Le PDG de Binance, Changpeng Zhao, a déclaré que l’adoption des crypto-monnaies augmenterait avec l’escalade des tensions géopolitiques et l’utilisation croissante du dollar comme outil de sanction. En effet, afin d’assurer le respect des sanctions imposées à la Russie, les régulateurs financiers internationaux surveillent étroitement les transactions en crypto-monnaies du pays. L’Union européenne a publié une directive confirmant que les sanctions contre la Russie incluent également les crypto-monnaies. À la suite de l’invasion de l’Ukraine par la Russie, les pays occidentaux ont imposé des sanctions économiques de plus en plus lourdes contre la Russie.

Néanmoins, cela a renforcé l’intérêt pour les cryptomonnaies et, de ce fait, les dirigeants occidentaux ont exhorté les bourses de crypto à restreindre les comptes des utilisateurs russes.

Certaines plateformes ont certes coopéré mais d’autres se sont montrées réticentes. C’est le cas de Binance et Coinbase qui ont refusé toute interdiction générale contre les utilisateurs russes mais qui se sont toutefois engagés à respecter les sanctions. La BCE a par ailleurs mis en garde contre l’utilisation des crypto-monnaies pour contourner les sanctions. Les cryptomonnaies obtenues en échange de roubles pour tenter de contourner les sanctions des pays occidentaux envers la Russie représentent une « menace », selon Christine Lagarde, la présidente de la BCE. Parmi toutes les catégories d’actifs numériques, « les crypto-actifs me préoccupent le plus dans le contexte russe », a-t-elle d’ailleurs déclaré lors du forum sur l’innovation de la Banque des règlements internationaux. Après les avoir caractérisées de menace, elle a souligné que les crypto-monnaies échappent au système bancaire traditionnel et que de facto, elles pouvaient être utilisées comme moyen pour contourner les sanctions contre la Russie.

Analyse technique du Bitcoin à court terme

Graphique de l’évolution des cours du Bitcoin de juin 2021 à mai 2022

BITCOIN evolution cours 06.21-05.22

Source : xStation5

Le sell-off qui a fait surface sur le marché du Bitcoin et plus généralement sur le marché des crypto-monnaies est toujours en cours. La principale crypto-monnaie a cassé le support de 33 045, dernier rempart avant le support majeur des 30 000. En cas de poursuite du mouvement baissier en cours, la réaction des prix du Bitcoin au contact du support susmentionné sera déterminante pour la poursuite de la tendance actuelle ou au contraire un retournement du mouvement haussier.

Quel avenir pour le Bitcoin à moyen terme ?

On observe une adoption de plus en plus importante de la part de pays mais aussi d’institutionnels comme Goldman Sachs qui vient de lancer son premier prêt garanti en Bitcoin par le biais de Coinbase.

Corrélation du Bitcoin avec les indices américains

Le marché des crypto-monnaies a montré récemment qu’il n’était pas déconnecté des marchés financiers mondiaux. Certains investisseurs, en raison de la présence d’institutions financières sur le marché des crypto-monnaies, s’attendent à une fourchette de baisses et volatilité plus réduite du prix du bitcoin, ainsi qu’à une plus grande corrélation avec les indices boursiers que par le passé. Jusqu’à présent, le prix du bitcoin réagissait de manière similaire à l’indice technologique du Nasdaq. En effet, depuis début mars, la corrélation a repris en intensité et a atteint les 0,77, ce qui signifie que lorsque les marchés actions augmentent, le cours du bitcoin progresse. Le contexte de ralentissement économique mondial et d’inflation galopante ont fait plonger les marchés actions entraînant à leurs tours les actifs risqués comme les crypto-monnaies. Bien qu’il faille attendre d’autres réactions du prix, le bitcoin se rapproche d’une zone de support clé de l’été 2021. Avec sa corrélation de 40 jours avec l’indice de référence des actions S&P 500 à un record de 0,82, tout autre coup porté au sentiment des actions risquerait également de faire baisser le Bitcoin.

Consulter également notre article 8 crypto-monnaies à suivre en 2022

Le Bitcoin évolue de plus en plus comme le S&P

CORRELATION BITCOIN INDICES 090522

Source : Bloomberg

Découvrir aussi notre article Comment investir dans les actions US ?

Adoption grandissante du Bitcoin

L’adoption de la crypto-monnaie se développe dans de nombreux pays d’Afrique, d’Amérique centrale et d’Amérique du Sud. Tout d’abord, la République centrafricaine a adopté le bitcoin comme monnaie officielle à côté du franc CFA, devenant le deuxième pays à adopter le bitcoin. L’une des principales raisons de cette décision est que le pays de 5 millions d’habitants connaît des difficultés pour gérer les afflux d’argent venus de la diaspora. Ailleurs, la banque centrale de Cuba a annoncé son intention de délivrer des licences pour le bitcoin. Le Salvador a été le premier pays à faire du bitcoin sa monnaie légale en septembre 2021. Dans la foulée de cette annonce, des responsables politiques panaméens ou camerounais ont laissé entendre que leur pays pourrait eux aussi sauter le pas.

Du côté des institutionnels, Coinbase a annoncé contracter un prêt garanti par du Bitcoin auprès de Goldman Sachs. La plateforme d’échange de crypto-monnaies devient la première entreprise à contracter ce type de prêt. Goldman Sachs est également pionnière dans l’adoption des crypto-monnaies et consciente qu’elles représentent une nouvelle classe d’actifs et pas seulement une révolution passagère. En 2021, la banque a rouvert son service de trading de cryptomonnaies après trois ans de fermeture. Par ailleurs, de plus en plus d’acteurs de premier plan dans la sphère financière adoptent le monde des crypto-monnaies. BlackRock, grand gestionnaire d’actifs américain, a lancé un fonds négocié en bourse (ETF) axé sur les entreprises de l’industrie de la crypto et de la blockchain.

Vers un rebond du Bitcoin courant 2022 ?

banniere xtb jose mourinho
Après le sell-off massif de ces derniers jours, les prix du Bitcoin semblent s’être arrêtés au contact du niveau technique majeur des 30 000 $. Est-ce le signe que le marché des crypto-monnaies va reprendre son mouvement haussier ? Certaines données montrent que le marché des crypto-monnaies commence à mûrir. Les transactions supérieures à 10 millions de dollars représentent encore près de 40 %. Dans le même temps, les flux entrants et sortants des échanges qui sont habituellement de nature spéculative commencent à faiblir, ce qui peut indiquer un manque d’intérêt pour la vente de la part des détenteurs à long terme qui ne veulent pas vendre leurs avoirs en bitcoins.

Toutefois, la situation actuelle, comme nous l’avons vu, est difficile pour le Bitcoin. La difficulté croissante du minage et la forte demande pourraient provoquer un choc de l’offre. Les attentes étaient assez hautes, avril étant un mois historiquement haussier. Et pourtant, l’année 2022 nous a offert le pire mois d’avril de l’histoire du Bitcoin, avec une baisse de 17,3 %.

Par ailleurs, le contexte de tension exacerbé par l’annonce de la FED entraîne de nombreux analystes à croire à un potentiel retour aux 28 000 dollars. La baisse des crypto-monnaies prouve que les actifs numériques sont sensibles à l’inflation galopante et à la hausse des taux d’intérêt. L’investissement de nombreux investisseurs individuels dans les crypto-monnaies et l’augmentation des volumes étaient dus au sentiment positif des investisseurs et à un manque de préoccupation pour l’économie en général. Dans un contexte où le sentiment à l’égard des crypto-monnaies n’est pas au beau fixe et où les consommateurs font face à l’inflation, attirer de nouvelles personnes sur ce marché pourrait être délicat, dans les mois à venir qui pourrait favoriser les vendeurs.

Le prochain halving du Bitcoin est prévu pour le début de 2024. À cette date, la santé des économies ce sera peut-être améliorée et la politique monétaire ce sera peut-être stabilisée, ce qui pourrait favoriser le retour d’un sentiment positif sur le marché des crypto-monnaies et le début d’un autre cycle de marché haussier. Les crypto-monnaies peuvent encore attirer en raison de leur anonymat, de leurs faibles coûts de transaction et de leurs transactions rapides. Par ailleurs, certaines crypto-monnaies (comme le Bitcoin), contrairement aux monnaies fiduciaires des banques centrales, sont des actifs déflationnistes et leur offre est limitée à l’avance, ce qui peut favoriser la croissance si la demande reste élevée.

Consulter également notre article 5 livres pour apprendre les crypto-monnaies

Évolution des cours du Bitcoin de janvier 2020 à mai 2022

BITCOIN evolution cours janvier 2020 a mai 2022

Source : xStation5

Après avoir lutté dans le nuage Ichimoku, les prix du Bitcoin sont finalement sortis par le bas du nuage en données hebdomadaires en direction du support à 30 963 où coïncide le retracement de Fibonacci à 61,8 %. Ce niveau technique important semble avoir stoppé le récent sell-off et nous pourrions voir apparaître dans les prochains jours un rebond depuis cette zone. Toutefois, le RSI évolue toujours en dessous de sa zone de neutralité de 50, signifiant que les vendeurs ont toujours l’avantage.

Malgré le sell-off violent qu’ont connu les prix du Bitcoin, affectés par l’annonce de la hausse des taux de la Réserve fédérale et par le contexte économique incertain, un potentiel rebond pourrait être en cours, la baisse ayant été stoppée au niveau du support de 30 000$. Son adoption grandissante et les fondamentaux laissent penser que le potentiel de hausse du Bitcoin de ces prochaines années est majeur. Il faut cependant garder à l’esprit que le marché des crypto-monnaies reste spéculatif et volatil et qu’il est de plus en plus affecté par les facteurs économiques exogènes.

Source des images : Freepik

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.