Livret Distingo sans risque à 4 % pendant 3 mois + 80 € offerts*
Comment intégrer le hedging dans sa stratégie de trading ?

Comment intégrer le hedging dans sa stratégie de trading ?

Le trading et l’investissement sont des activités qui comportent toujours un niveau de risque, quel que soit le style de trading ou d’investissement utilisé. En revanche, il existe des stratégies pour réduire ces risques et protéger votre portefeuille contre les mouvements du marché qui peuvent peser sur vos actifs.

Le hedging est une technique de trading populaire pour se couvrir contre les fluctuations de prix défavorables, que de nombreux traders actifs et investisseurs utilisent. Encore faut-il savoir comment bien l’utiliser. ActivTrades s’est donc penché sur le hedging en Bourse dans cet article, afin que vous puissiez l’intégrer dans votre trading.

C’est quoi le hedging en trading ?

Lorsque vous employez une stratégie de hedging, vous utilisez une technique de couverture qui a pour but principal de réduire votre risque de perte en optimisant votre stratégie de money management. Il est aussi possible d’utiliser le hedging pour faire des gains en profitant des mouvements de prix correctifs, mais ce n’est pas son but principal.

Généralement, le hedging s’utilise en ouvrant une position opposée à celle qui existe déjà et que vous souhaitez protéger contre des mouvements défavorables. Ainsi, les pertes éventuelles d’une position peuvent être compensées par les gains de la position prise dans le sens opposé. Il existe d’autres techniques de hedging et différents produits financiers que vous pouvez utiliser pour profiter du hedging en Bourse, sur lesquels nous allons maintenant nous pencher.

Quelles sont les techniques de hedging les plus populaires ?

Comme nous l’avons expliqué, la première méthode pour utiliser le hedging est d’ouvrir une position qui compense une autre position existante. Il s’agit donc d’ouvrir une position sur un même actif, mais dans le sens opposé.

Dans ce cas, il existe plusieurs possibilités comme la vente à découvert avec des produits dérivés comme les options ou les futures. Votre choix se fera en fonction de votre aversion au risque, de votre connaissance des marchés, de vos objectifs et de la situation de marché.

Il n’est pas rare que les traders utilisent des produits dérivés sur actions sur le court terme pour compenser leurs positions d’achat sur des actions qu’ils détiennent sur le long terme. Ils peuvent ainsi les protéger des mouvements baissiers, voire même, générer des gains sur le court terme si les positions courtes sont clôturées et que le cours des actions rebondit fortement après et continue d’augmenter dans le temps. Vous pouvez aussi compenser la baisse d’une action avec les options en vendant une option call.

Il est aussi possible d’utiliser le hedging pour se couvrir contre l’impact des fluctuations des taux de change lorsque vous investissez sur des entreprises internationales, dont le cours de Bourse est dans une devise étrangère. Bien sûr, le risque de change de vos positions sur des marchés mondiaux varie en fonction de la valeur des actions que vous cherchez à protéger. Il est donc important de bien suivre le montant que vous souhaitez couvrir en fonction du prix de l’action.

Les futures ou contrats à terme sont par exemple d’excellents produits qui permettent d’acheter ou de vendre un actif à un prix fixé à l’avance et à une date ultérieure. En utilisant des futures, vous pouvez ainsi limiter votre exposition aux fluctuations des prix des actifs que vous tradez quels qu’ils soient.

Une autre technique de hedging consiste à investir sur un actif différent – mais corrélé – qui évolue dans le sens inverse de l’actif à compenser. Il s’agit d’une solution particulièrement populaire lorsque vous tradez le marché des devises. La stratégie de hedging devise la plus simple consiste à ouvrir des positions acheteuses et vendeuses sur des paires de devises fortement corrélées comme un achat sur l’EUR/USD et une vente sur l’USD/CHF par exemple.

Pourquoi utiliser le hedging dans son trading et quels sont les risques du hedging ?

Comme avec toute technique de trading, il est important de bien la connaître et de savoir quels sont les avantages, mais aussi les risques à l’utiliser dans son trading afin de déterminer s’il s’agit d’une bonne option pour votre stratégie en fonction de votre aversion au risque et de vos objectifs

Quels sont les avantages du hedging ?

D’abord, le hedging en trading est une technique qui peut s’appliquer à différents marchés financiers, comme les devises, les actions, les indices ou encore les matières premières parmi d’autres, sur n’importe quelle unité de temps et avec n’importe quelle stratégie de trading.

Ensuite, le hedging est une stratégie permettant de réduire le risque de perte sur vos positions en cas de forte volatilité ou de mouvements de marchés défavorables, notamment lorsque vous avez des positions longues sur le long terme.

Dans certains cas, le hedging peut aussi être utilisé pour « verrouiller » ou « sécuriser » des bénéfices importants sur certaines positions, notamment grâce aux options. Il est aussi possible de réaliser des profits sur le court terme, lorsque vous compensez les pertes de vos positions sur le moyen ou long terme.

Comme nous l’avons vu, au-delà du risque de marché, vous pouvez aussi vous couvrir contre le risque de change. Le hedging peut ainsi s’utiliser pour se couvrir contre plusieurs risques. De plus, il existe différentes méthodes et produits financiers que vous pouvez utiliser en hedging, ce qui vous permet d’avoir différentes solutions pour vous adapter à l’évolution des conditions de marchés.

Globalement, le hedging vous permet de mieux gérer votre portefeuille et d’être plus serein en réduisant le risque global qui pèse sur vos positions.

Quels sont les risques associés au hedging ?

Le hedging peut parfois s’utiliser avec des produits financiers complexes qui nécessitent un certain savoir et une certaine expérience de trading. Si vous ne maîtrisez pas complètement le fonctionnement de ces produits, il est possible que vos positions de hedging vous exposent à des pertes.

Il faut aussi penser que le hedging est une technique qui entraîne des frais de Bourse supplémentaires en fonction des produits utilisés qui peuvent soit réduire vos profits potentiels, soit augmenter vos pertes finales. On pensera aux primes liées aux options ou aux frais de transactions sur marge par exemple.

Utiliser le hedging dans son trading est pertinent dans la plupart des cas, mais il faut savoir ne pas trop protéger vos positions. Il existe en effet un risque réel de sur-hedging qui peut vous exposer à des risques supplémentaires.

En fonction des conditions de marché, il est possible que le hedging ne soit pas une technique pertinente à utiliser comme lorsque les marchés évoluent dans une grande direction latéralement.

Enfin, il faut aussi savoir que le hedging n’est pas une opération autorisée par tous les courtiers en Bourse. Sachez qu’ActivTrades le propose sur MetaTrader 4 et MetaTrader 5.

Consulter aussi notre article Comment choisir votre plateforme de trading

Faut-il utiliser le hedging en trading ?

Technique de gestion des risques populaire, le hedging ou stratégie de couverture peut être utilisé de différentes manières en fonction de vos objectifs financiers, ainsi que des conditions de marché.

Vous pouvez utiliser le hedging pour réduire votre risque de perte ou limiter la volatilité des prix sur une position existante, pour exploiter des opportunités de trading ou d’investissement ou encore pour gérer les risques de change.

Bien que le hedging ne garantisse en aucun cas un profit ou une protection totale contre vos pertes, et qu’il entraîne des frais supplémentaires, il s’agit tout de même d’un outil de gestion des risques pertinent qui permet de limiter vos pertes potentielles en fonction de votre aversion au risque, de votre horizon de placement et de vos objectifs financiers.

Source des images : Freepik

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.