Tradez en toute confiance avec IG, le leader mondial. Risque de perte en capital*
Pourquoi et comment investir et trader le Yen en 2024 ?

Pourquoi et comment investir et trader le Yen en 2024 ?

En 2024, le yen japonais demeure une devise intéressante pour les investisseurs cherchant à diversifier leur portefeuille et à exploiter les opportunités offertes par les marchés financiers asiatiques. Dans un contexte économique mondial en constante évolution, marqué par l’incertitude et la volatilité, le yen se distingue par sa stabilité relative et son rôle de valeur refuge. C’est aussi une devise très utilisée dans les stratégies de Carry Trade et nous verrons pourquoi plus bas.

Nous allons explorer les raisons qui rendent le yen attractif pour les investisseurs et détailler les stratégies à adopter pour intégrer cette monnaie dans une stratégies de trading devise pertinente.

Qu’est-ce que le Yen ou JPY ?

Le yen (JPY, pour JaPan Yen) est la monnaie officielle du Japon, introduite pour la première fois en 1871 dans le cadre de la modernisation de l’économie japonaise. Son nom, qui signifie « objet rond » en japonais, reflète la forme traditionnelle des pièces connues pour être percées au centre. Avec son symbole international JPY et son symbole local « ¥ », le yen se compose de billets et de pièces sans subdivisions mineures (centimes).

Reconnu pour sa stabilité, il est souvent considéré comme une valeur refuge en période d’incertitude économique. Le yen est également la troisième devise la plus échangée sur le marché des changes, ce qui témoigne de son importance globale au niveau mondial.

Les caractéristiques de la devise japonaise

Le yen japonais présente plusieurs caractéristiques distinctives :

  • Symbole et Code : le symbole local du yen est ¥, tandis que son code ISO 4217 est JPY.
  • Subdivisions : historiquement, le yen avait deux subdivisions, le sen (1/100) et le rin (1/1000), mais ces dernières ne sont plus utilisées depuis 1954.
  • Pièces et Billets : le Japon utilise actuellement six différentes pièces (1, 5, 10, 50, 100, et 500 yens) et quatre billets (1 000, 2 000, 5 000, et 10 000 yens).
  • Valeur et Échange : la valeur du yen fluctue en fonction de l’offre et de la demande sur les marchés financiers mondiaux. Depuis 2022, le yen a connu une baisse significative par rapport à l’euro et au dollar, et cette tendance pourrait se poursuivre.

Ces caractéristiques font du yen une monnaie unique et un élément important du système financier mondial.

Le yen japonais (JPY) est caractérisé par l’absence de décimales dans son utilisation courante, car il n’a plus de subdivisions mineures depuis 1954. Il n’y a donc pas d’équivalent aux centimes que nous avons avec les euros ou les dollars.

En trading sur le marché des changes, la valeur d’un pip pour la plupart des paires de devises est de 0,0001, cependant, pour les paires impliquant le JPY, elle est de 0,01 en raison de cette absence de décimales. Cela signifie que pour une paire comme USD/JPY, un mouvement d’un pip correspond à une variation de 0,01 du taux de change.

Consulter également notre article 12 erreurs classiques à ne pas faire sur le forex

Yen : quels facteurs influencent le cours de la monnaie japonaise ?

Les fluctuations du yen japonais (JPY) sont influencées par une multitude de facteurs économiques et géopolitiques. Parmi les plus déterminants, on retrouve les décisions de politique monétaire de la Banque du Japon, notamment les taux d’intérêt directeurs, qui ont un impact direct sur la valeur de la devise.

Les publications de données économiques telles que le PIB, l’inflation et le chômage fournissent des indices sur la santé économique du pays et, par conséquent, sur la force relative du yen. Les événements géopolitiques et les catastrophes naturelles peuvent également provoquer des mouvements significatifs, le yen étant souvent considéré comme une valeur refuge en période d’incertitude. Cependant, les interventions de la Banque du Japon sur le marché des changes pour réguler la valeur du yen peuvent entraîner des variations importantes. Ainsi, comprendre ces facteurs est essentiel pour les investisseurs qui cherchent à anticiper les tendances du yen et à prendre des décisions d’investissement éclairées.

Découvrir aussi notre guide Les chiffres économiques à suivre

La bonne ou mauvaise santé de l’économie japonaise

Pour évaluer la santé économique du Japon, deux indicateurs clés sont souvent utilisés : la croissance du Produit Intérieur Brut (PIB) et la balance commerciale.

Le PIB, qui mesure la valeur totale des biens et services produits dans le pays, fournit un aperçu de la vigueur de l’activité économique du Japon. Une croissance positive du PIB indique une expansion économique, tandis qu’une croissance négative peut signaler une récession.

Croissance du PIB japonais depuis 1981

Croissance du PIB japonais 1981 2024

Source : TradingEconomics

La balance commerciale est la différence entre les exportations et les importations de biens et services au Japon, reflétant la compétitivité internationale du pays. Un excédent commercial suggère que le Japon exporte plus qu’il n’importe, ce qui peut être un signe de force économique. À l’inverse, un déficit commercial peut indiquer une dépendance aux importations et une vulnérabilité aux chocs externes. Ensemble, ces deux indicateurs offrent une perspective complète sur la performance économique du Japon.

Balance commerciale du Japon depuis 1963

Balance commerciale Japon depuis 1963

Source : TradingEconomics

En fonction du contexte économique, il faudra aussi surveiller le taux de chômage, l’inflation, les taux d’intérêts directeurs ou encore la confiance des consommateurs.

Pourquoi le yen est-il considéré comme une valeur refuge ?

Le yen japonais est souvent considéré comme une valeur refuge en raison de plusieurs facteurs clés. Les taux d’intérêt très bas au Japon rendent l’achat de yens bon marché pour financer d’autres investissements, ce qui est attrayant en période d’incertitude économique.

De plus, les investisseurs japonais détiennent une quantité significative d’actifs étrangers, et en période de crise, ils ont tendance à rapatrier leurs fonds, augmentant ainsi la demande pour le yen. Le Japon est également l’une des économies les plus importantes et les plus stables au monde, ce qui renforce la confiance dans sa monnaie.

Enfin, la grande liquidité du yen, étant la troisième devise la plus échangée, assure que les transactions peuvent être effectuées facilement, même dans des conditions de marché volatiles. Ces éléments contribuent à la réputation du yen comme un investissement sûr pendant les périodes de turbulences financières.

Consulter également notre article Comment se prémunir du risque de change ?

Évolution du cours du JPY de 1971 à 2024

Depuis 1971, le taux du USD/JPY le plus bas a été de 79 et le taux le plus haut de 359. Au 21 mars 2024, le taux du USD/JPY s’établit à 151,25.

evolution cours JPY 1971-2024

Source : TradingEconomics

Les taux directeur de la BoJ

La politique monétaire du Japon et les décisions de taux directeur de la Banque du Japon (BoJ) jouent un rôle crucial dans la détermination des cours du yen. Récemment, la BoJ a mis fin à sa politique de taux d’intérêt négatifs, qui était en place depuis huit ans, et a relevé son taux directeur pour la première fois en 17 ans. Cette décision marque un tournant historique et reflète une dynamique plus solide entre les salaires et l’inflation au Japon.

L’importance de ces décisions réside dans leur impact direct sur les taux d’intérêt à court terme, qui influencent à leur tour les conditions financières générales, y compris les taux d’emprunt pour les entreprises et les consommateurs. Des taux plus élevés peuvent attirer des capitaux étrangers à la recherche de rendements plus élevés, ce qui peut renforcer le yen. Inversement, des taux plus bas peuvent entraîner une sortie de capitaux et une dépréciation de la devise.

En outre, la politique monétaire affecte également les attentes d’inflation, qui sont un facteur clé dans les décisions d’investissement et de consommation. Une politique monétaire bien calibrée peut aider à maintenir l’inflation à un niveau stable, favorisant ainsi une croissance économique durable.

En conclusion, les décisions de la BoJ concernant les taux directeurs sont essentielles pour la stabilité économique du Japon et elles ont des répercussions significatives sur les cours du yen sur les marchés financiers internationaux.

Trader le yen : pourquoi et comment investir dans la monnaie japonaise ?




Le yen japonais (JPY), troisième devise la plus échangée au monde, offre des opportunités uniques pour les traders cherchant à tirer profit des fluctuations du marché des changes.

Intérêts pour l’investisseur particulier

Le trading sur le yen japonais (JPY) présente plusieurs avantages qui attirent les traders de tous niveaux. Tout d’abord, les spreads plus étroits sont un atout majeur, car ils réduisent le coût des transactions et permettent une meilleure gestion des risques. Ensuite, la bonne liquidité du yen garantit que les ordres peuvent être exécutés rapidement et à des prix proches de ceux attendus, réduisant ainsi le risque de slippage.

De plus, les informations concernant le yen sont facilement accessibles, ce qui permet aux traders de rester informés et de prendre des décisions éclairées. Enfin, il existe de nombreuses analyses disponibles, en particulier pour la paire de devises USD/JPY, qui est l’une des plus populaires et les plus échangées. Les courtiers et les plateformes de trading fournissent souvent des analyses détaillées et des prévisions pour cette paire, ce qui aide les traders à élaborer des stratégies de trading efficaces.

Ces facteurs font du yen une devise attrayante pour le trading, offrant à la fois des opportunités de profit et un environnement de trading structuré et prévisible.

Le Yen pour le Carry Trade et taux d’intérêt

Le carry trade est une stratégie de trading populaire sur le marché des changes, et le yen japonais (JPY) est souvent utilisé en raison de ses taux d’intérêt historiquement bas, voire négatifs. Cette stratégie implique d’emprunter une devise avec un faible taux d’intérêt, comme le yen, pour investir dans des actifs libellés dans une devise avec un taux d’intérêt plus élevé comme le Dollar Australien (AUD), le Dollar Américain (USD), la Livre Turc (TRY) ou le Real Brésilien (BRL). Les traders profitent ainsi du différentiel de taux d’intérêt entre les deux devises.

Les taux très bas ou négatifs du yen et la relative stabilité des cours du JPY le rendent idéal pour les stratégies de carry trade, car les coûts d’emprunt sont minimes et la volatilité est acceptable. Cela permet aux traders de maximiser les rendements sur les investissements dans des devises ou des actifs à taux plus élevés. Cependant, cette stratégie comporte des risques, notamment le risque de change si le yen s’apprécie par rapport à la devise dans laquelle les actifs sont investis.

En résumé, le carry trade avec le yen peut offrir des opportunités de profit intéressantes grâce aux faibles taux d’intérêt du Japon, mais il est important de bien comprendre et de gérer les risques associés.

Taux d’intérêt du yen depuis 1973

Taux interet yen depuis 1973

Source : TradingEconomics

Évolution de la paire de devise BRL / JPY depuis 2006

evolution paire devise BRLJPY depuis 2006

Source : TradingView

JPY : comment investir dans la monnaie japonaise ?




Pour investir à long terme sur le yen, l’approche traditionnelle consisterait à se rendre dans un bureau de change pour acquérir des billets de banque japonais. Cependant, cette méthode peut s’avérer coûteuse en raison des frais de transaction, et il peut être difficile d’acheter le yen à un taux précis en raison de la volatilité du JPY. De plus, garder une grande quantité de liquidités peut comporter des risques de sécurité, comme le vol ou l’incendie.

Heureusement, il existe des moyens plus pratiques d’investir dans la monnaie japonaise. Par exemple, il est possible d’obtenir une exposition au yen via des produits financiers disponibles sur les marchés boursiers. Un tel produit pourrait être un ETP (Exchange Traded Product) qui suit la performance du yen par rapport à d’autres devises majeures.

En outre, investir indirectement dans le yen est également possible. Vous pouvez ainsi investir en Bourse dans des actions de sociétés japonaises cotées ou dans des ETF (Exchange Traded Funds) qui offrent une exposition à divers indices et secteurs de l’économie japonaise, ainsi qu’une exposition indirecte à la valeur du yen.

Pour ceux qui souhaitent trader le yen et potentiellement utiliser un effet de levier, il est possible de se tourner vers des produits dérivés tels que les options ou les contrats à terme (futures), ou encore vers les turbos et les warrants qui sont accessibles via un compte titres ordinaire. Ces instruments permettent de spéculer sur les mouvements du yen avec une mise de fonds initiale relativement faible, tout en offrant une possibilité de gains (ou de pertes) amplifiés.

Consulter également notre guide Comment devenir un pro du trading ?

Les risques liés au trading du yen

Bien que le trading du yen puisse être attrayant, il est important de se rappeler que c’est une devise complexe et potentiellement volatile. Les facteurs influençant son cours sont nombreux et parfois imprévisibles (comme les décisions de la BoJ par exemple, qui peuvent violemment impacter le yen), ce qui rend le trading du yen plus adapté aux traders expérimentés.

De plus, le décalage horaire entre le Japon et la France peut présenter des complications. Les annonces économiques importantes et les décisions de politique monétaire de la Banque du Japon surviennent souvent pendant la nuit en France, ce qui peut rendre difficile une réaction rapide aux nouvelles susceptibles d’affecter les positions de trading sur le yen. Il est donc essentiel pour les traders de planifier en conséquence et de disposer de stratégies pour gérer ces risques liés au décalage horaire.

Nos conseils pour trader le yen en 2024




Pour trader le yen avec succès, il est crucial de comprendre les risques associés à cette devise, notamment sa volatilité et les facteurs économiques et géopolitiques qui influencent son cours. Comme pour toute opération de change, une analyse approfondie des actualités économiques et politiques internationales est nécessaire. Bien que la connaissance du japonais ne soit pas indispensable, elle peut offrir un avantage en permettant d’accéder rapidement à des informations clés, potentiellement avant d’autres traders non-japonophones.

Quels indicateurs suivre si on veut se positionner sur le JPY ?

De nombreuses annonces ont un impact direct et significatif sur le marché des changes, et cela inclut les décisions des banques centrales ainsi que la publication d’indicateurs économiques. Ces éléments sont cruciaux pour trader efficacement toute devise, et le yen japonais n’est pas une exception. Pour trader avec succès la monnaie japonaise, il est essentiel de suivre de près l’actualité politique, économique et financière du Japon. Il est important de surveiller plusieurs indicateurs majeurs et récurrents, tels que la politique monétaire de la Banque du Japon, les variations du PIB, les chiffres de l’emploi, les données sur l’inflation, et la balance commerciale. En voici par exemple deux à suivre :

  • L’inflation japonaise publiée chaque mois à 22h30 heure française

Au Japon, les catégories les plus importantes de l’indice des prix à la consommation sont l’alimentation (26 pour cent du poids total) et le logement (21 pour cent). Les transports et communications représentent 15 pour cent ; la culture et les loisirs comptent pour 9 pour cent ; les frais de carburant, l’éclairage et l’eau pour 7 pour cent ; les biens et services divers pour 6 pour cent ; et les soins médicaux pour 5 pour cent. Les meubles et ustensiles ménagers, les vêtements et chaussures ainsi que l’éducation représentent les 10 pour cent restants du poids total.

  • Le taux de chômage japonais publié chaque mois à 22h30 heure française

Le taux de chômage au Japon est remarquablement bas par rapport aux standards internationaux. En 2022, le taux de chômage était d’environ 2,6 % et selon les estimations du Fonds Monétaire International (FMI), il est resté inférieur à 2,5 % en 2023, ce qui indique une situation de plein emploi. En janvier 2024, le taux de chômage a été enregistré à 2,4 %, légèrement en baisse par rapport au mois précédent. Cette faible proportion de chômage reflète la forte demande de main-d’œuvre dans l’économie japonaise et la politique active du gouvernement en matière d’emploi.

Source des images : Freepik

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.