Acheter des actions à partir de 10€ et sans commission. Risque de perte en capital*
Le métier de conseiller financier sur les cryptos

Le métier de conseiller financier sur les cryptos

Découvrez le parcours, l’expérience et le métier de conseiller financier sur les crypto monnaies. Café du Trading vous invite à plonger dans l’univers de la finance et du trading en interrogeant les hommes et les femmes qui y travaillent au quotidien.

Ce mois-ci, découvrez l’interview d’Enzo Hallot, fondateur de Probe, qui revient pour nous sur son activité, ce qui l’a poussé à faire ce métier, le fait le plus marquant de sa carrière, ses indicateurs favoris, son sentiment de marché actuel des cryptos et les conseils qu’il donnerait à un investisseur particulier souhaitant se lancer dans les crypto-actifs.

Enzo Hallot, quel est votre métier et qu’est-ce qui vous a donné envie de le faire ?

Je suis fondateur de Probe, un cabinet de conseil en investissements financiers spécialisé sur les crypto monnaies et créateur d’un organisme de formation spécialisé sur la technologie de la blockchain. Du point de vue de nos clients, cela leur permet d’accéder à un parcours commençant par la formation sur la technologie de la blockchain afin d’éviter les risques et incompréhensions sur la nature des crypto actifs et éventuellement de parler le même langage. Dans un second temps, cela nous permet de les accompagner dans un processus d’investissement avec une proposition d’allocation d’actifs numériques sur mesure en lien avec leurs horizons d’investissement et leurs profils de risque.

Issu de la finance de marché règlementée (ex-collaborateur Société Générale Private Banking), j’ai eu l’occasion de découvrir l’écosystème de la blockchain en 2016 lors de missions bancaires en Europe de l’Est. Depuis, je renforce sans cesse mes connaissances sur cette technologie qui me passionne grâce à sa promesse philosophique. Étant persuadé que certains crypto actifs sont là pour rester, j’aime transmettre mes connaissances et découvrir les problématiques propres à chacun de mes clients afin de les accompagner au mieux dans leurs premiers achats et la création d’un portefeuille d’actifs.

Quel est selon vous l’événement le plus marquant dans l’évolution du marché des cryptos ?

Les évènements les plus marquants sont généralement les krachs des cryptos, il faut parfois être bien accroché ! Mais lorsque l’on regarde quelques années en arrière, on peut s’apercevoir que les krachs majeurs de crypto monnaie (2013 / 2017 / 2021) sont liés à une évolution de la technologie de la blockchain et qu’ils sont généralement suivis par une période de bear market :

  1. Krach crypto de 2013 : blockchain transactionnel, découverte par le grand public. Fin 2013, Bitcoin passe de 129$ à 1 145$ (+887 %) en quelques semaines, avant de retomber à 178$ début 2015, soit une baisse de -85 %. Le bear market durera un an.
  2. Krach crypto de 2017 : crise des ICO grâce à l’invention des smart contracts et de la facilité à créer de nouveaux tokens. Bitcoin passe de 1 000$ en début d’année à 19 497$ (+1 949 %) fin 2017. Bitcoin retombera sous les 3 500$ fin 2018 (- 85 %) et le bear market durera lui aussi une année.
  3. Krach crypto de 2021 : Bulle sur les NFT, première technologie de la blockchain facile à comprendre par le commun des mortels et donc favorisant l’adoption. Bitcoin passe de 5 000$ en mars 2020 à 63 314$ (+1 273 %) environ 1 an après. Aujourd’hui, Bitcoin se situe autour des 20 000$, ce qui équivaut à une baisse de 70 % par rapport au plus haut touché en novembre 2021.
Consulter également notre article NFT : un nouveau risque à connaître

Par ailleurs, chacune de ces périodes étaient précédées par un halving sur Bitcoin (2012, 2016 et 2020). Bien que les performances passées ne préjugent pas des performances futures, il est tout de même légitime de se demander si la baisse du marché des crypto monnaies est belle et bien terminée ou si nous allons faire face à un bear market d’un an avec une prochaine reprise en 2024.

Quelle est votre approche pour analyser les cryptos ? Quel est votre indicateur préféré sur les crypto ?

Lorsqu’il s’agit de décortiquer une blockchain, j’ai une approche plutôt fondamentale. Je me focalise donc sur la technologie et le projet : protocole de consensus utilisé, équipe fondatrice, white paper, valeur ajoutée du nouveau service proposé, existence d’éléments de comparaison avec d’autres blockchains, valorisations, tokenomie, etc. Cela me permet de mettre en place des stratégies d’investissement long terme pouvant générer parfois +3 000 % de performances sur des périodes de 3 à 5 ans.

En ce qui concerne les indicateurs techniques, je les utilise plutôt pour optimiser mes points d’entrée sur des positions longues, sur lesquelles je vais définir une période d’investissement (généralement 1 à 4 mois).

Par exemple, je vérifie toujours les inflows et outflows des protocoles de liquidités (aussi nommé TVL : Total Value Locked). Cela correspond aux sommes des actifs déposés sur des protocoles de finance décentralisée. Selon moi, cela donne une bonne vision des liquidités stockées dans les différents protocoles existants et permet de repérer les protocoles commençant à se démarquer des autres par leurs progressions respectives.

En complément, il peut être intéressant de suivre l’évolution des volumes de transactions. Actuellement, les volumes de transactions sur Bitcoin sont 4 fois moins élevés que ceux atteints début 2021, ce qui représente bien la tendance attentiste des investisseurs.

Il m’arrive aussi de vérifier les « open interests » (positions ouvertes) des dérivés sur Bitcoin et les niveaux de funding. Cela peut donner une bonne idée de l’activité du marché et de la répartition acheteurs vs vendeurs.

Ces différents indicateurs me donnent une vision plutôt macro me permettant de saisir les tendances haussière et baissière directement via l’activité sur les différentes blockchains.

Quel est votre sentiment sur le marché des cryptos actuellement ?




Ce que l’on vit actuellement sur le marché des cryptos n’a rien de nouveau. Pour ceux qui sont actif sur le marché des crypto monnaies depuis longtemps, le krach que nous venons de subir n’est pas le pire et nous pouvons encore nous entendre à quelques baisses.

En revanche, ce qui est nouveau est la corrélation entre bitcoin et le marché actions US (0,69 au plus haut sur les dernières semaines d’après le rapport de 21shares entre Bitcoin et le NASDAQ). Les mouvements actuels étant maintenant plus ou moins corrélés et liés à la macro-économie mondiale, cela ne remet pas en question le fondamental lié à la blockchain et la vision long terme des bénéfices futurs de cette technologie.

Aussi, je m’intéresse fortement à ce type de marché baissier car cela vient purger le marché. Ces conditions extrêmes de marché font du tri entre les bons et les mauvais projets. C’est donc sain pour le marché car trop de shitcoins et arnaques subsistent. En réalité, cette période est idéale pour renforcer les portefeuilles et accumuler certains crypto-actifs.

Consulter également notre article 7 crypto prometteuses à découvrir en 2022

Quel est le conseil le plus important que vous donneriez à un trader en crypto ?




Selon moi le conseil le plus important que je peux donner pour un trader crypto n’a rien de révolutionnaire.

Vous l’aurez compris, je ne suis pas spécialiste du trading mais de l’étude du fondamental. En revanche je pense qu’associer le fondamental à l’analyse technique peut donner des résultats extrêmement performants, tout en optimisant la prise de risque. Être en mesure de pouvoir analyser le fonctionnement d’une blockchain et suivre ses actualités permettent de saisir des opportunités pouvant se révéler fructueuses.

Je conseillerai donc aux traders débutant sur le marché des cryptos de se former sur la technologie de la blockchain et les risques des produits de la finance décentralisée, puis de sélectionner quelques crypto-actifs avec un fondamental solide sur lesquels traiter.

Source des images : Freepik

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.