XTB : investissez dans les actions avec 0% de commission. Risque de perte en capital*
4 figures chartistes à savoir trader

4 figures chartistes à savoir trader

Pour trader efficacement, il est important de faire une analyse graphique du cours du marché.  Les figures chartistes sont un bon moyen de lire les graphiques qui peuvent présenter une valeur prédictive. Il existe ainsi différents types de figures chartistes qui peuvent indiquer des figures de continuation et/ou de renversement. Les triangles et les biseaux en sont des exemples de figures classiques. Elles permettent d’annoncer la tendance du marché et les actions à entreprendre face à cette tendance. Découvrez dans cet article toutes nos explications pour trader les triangles et les biseaux.

Les types de tendance des marchés

Avant d’analyser les graphiques et les figures qui peuvent se former, il est important de connaître les bases d’une analyse technique. Il s’agit des types de tendances qui peuvent se dessiner sur les marchés. À partir de ces tendances, il sera plus facile de comprendre les figures chartistes mais également les techniques pour trader efficacement.

La tendance à la hausse ou Bull market est marquée par des cours à la hausse et une volatilité moins importante. La tendance est à la hausse lorsque la valeur de l’indice ou de l’action a augmenté de 20 % à partir du point le plus bas le plus récent.

Par contre, la tendance à la baisse ou Bear market est marquée par des cours à la baisse et une volatilité plus importante. C’est le cas plus précisément lorsque la valeur de l’indice ou l’action a baissé de 20 % à partir du sommet le plus récent.

Enfin, la tendance horizontale ou Fish market est marquée par une tendance plate, correspondant à une certaine neutralité. Les mouvements journaliers sont importants mais restent contenus à l’intérieur d’un canal horizontal.

Trader les triangles

Les triangles sont des figures intervenant généralement dans des marchés sans tendance. Elles sont d’importants outils permettant de prévoir le sens futur d’une valeur ou du marché avec des objectifs précis. Il existe différents types de triangles qui ont chacun leur propre sens.

Triangle symétrique ou isocèle

figure-chartiste-triangle-symetrique-isocele

Pour que le triangle symétrique soit validé, il faut que chacune des deux droites (haussière et baissière) soit touchée à deux reprises au moins, c’est-à-dire comportant au total quatre impacts au moins. Généralement, on retrouve ce genre de figure à la suite d’un fort mouvement à la hausse ou à la baisse.

Le triangle symétrique permet de donner un objectif précis du mouvement lors de la sortie. Pour être valide, la sortie doit se faire avant le quart du triangle faute de quoi, les signaux seront erronés ou peu fiables. Pour calculer l’objectif, on peut reporter la hauteur du triangle prise au deuxième impact au point de sortie de la valeur de la figure. Cela permet d’obtenir un objectif précis de la hausse. On peut également tracer une parallèle à la droite qui n’a pas été cassée, en passant par le sommet du triangle. Il s’agit d’une méthode plus approximative et non précise.

Consulter également notre guide Comment devenir un meilleur trader Bourse

Triangle ascendant et triangle descendant

figure-chartiste-triangle-ascendant-descendant

Le triangle ascendant est une figure de continuation haussière. Cette figure se forme lorsque la droite de résistance au niveau supérieur est horizontale et celle au niveau inférieur est croissante. L’espace entre les deux droites devient de plus en plus étroit, ce qui pourrait annoncer une cassure à la hausse. Dans ce type de figure, le volume doit diminuer pour reprendre sa hausse au moment du break-out.

Le triangle descendant est quant à lui, une figure de continuation à tendance baissière. La droite supérieure est baissière tandis que la ligne de résistance inférieure est horizontale. Qu’il s’agisse de triangle haussier ou baissier, les volumes doivent reprendre de l’ampleur pour que l’objectif soit validé.

Trader les biseaux

Les biseaux ou wedges partagent certains points communs avec les triangles. Ils diffèrent surtout par le fait que le biseau annonce généralement le changement de tendance alors que le triangle marque une phase d’indécision provisoire. Le biseau ressemble à un triangle incliné, composé de deux droites non parallèles qui convergent vers un même point. Il existe alors deux types de biseaux.

Biseau ascendant ou rising wedge

figure-chartiste-biseau-ascendant-rising-wedge

La figure rising wedge se forme lorsque les deux droites pointent vers le haut, c’est-à-dire qu’elles évoluent à la hausse. Le biseau ascendant annonce en générale une tendance négative car il tend à annoncer une cassure à la baisse. Pour valider la figure, il faut étudier les volumes qui s’affaiblissent au fur et à mesure qu’on avance dans le biseau, mais ils reprennent de l’ampleur à la sortie.

Biseau descendant ou falling wedge

figure-chartiste-biseau-descendant-falling-wedge

Le biseau descendant est formé de deux droites qui pointent vers le bas. On peut remarquer une ligne de résistance baissière et une ligne de support moins baissière que celle de la résistance. Le cours oscille alors à l’intérieur du canal formé par les deux droites. La cassure tend à se faire à la hausse car en théorie, la valeur rentre dans le biseau par le bas.

Dans les biseaux ascendants et descendants, il est assez difficile de déterminer l’objectif. Néanmoins, il est possible d’estimer le cours en prenant la taille du biseau à l’entrée pour ensuite la reporter au point de sortie.

Consulter également notre article 4 indicateurs à connaître pour trader le Bitcoin

Des figures chartistes à la base du trading



En conclusion, nous pouvons dire que les figures chartistes sont utiles pour trader efficacement. Avant la formation d’une quelconque figure, il est toujours important de prendre connaissance de l’orientation du support et de la résistance ainsi que de la direction de la tendance de fond. Il ne faut pas également oublier de se référer aux indicateurs traditionnels en plus de ces figures chartistes.

Source des images : Freepik

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.